Bienvenue ! Rétro, tendance ou futuriste, en bois, en plastique, en tissu, pour garçons et filles de la naissance à 8 ans, je vous invite, au fil des mois, à venir découvrir les jouets dans tous leurs états !

L’ours est sans aucun doute la peluche qui, au fil du temps, a su garder intacte la tendresse de petits et grands, toutes générations confondues !

Contrairement à la poupée qui est l’enfant de la petite fille, l’ours en peluche reste un ours. C’est un grand confident à qui on raconte ses joies, ses peines, mais également celui qui partage les grandes aventures et qui rassure pendant le sommeil !! Mais comme c’est aussi un ourson dodu et mignon, c’est le chéri et l’enfant le protège !

Son histoire est belle. C’est en 1902, en revenant du zoo de Stuttgart que Richard Steiff (fabricant allemand de jouets) examinant les croquis qu’il venait de faire d’un ours brun, eut envie de créer un ours en peluche qui, il en était sûr, aurait une popularité similaire chez les garçons et chez les filles.

Le premier ours en peluche était né ! Il présentait alors les caractéristiques d’un vrai ours : le pelage roux-brun, la bosse dans le dos et les longs bras pour courir à quatre pattes ou se mettre debout. Côté fabrication, ses pieds étaient fixés en angle droit aux jambes, ses griffes, sa truffe et sa bouche brodées, ses yeux faits de boutons de bottines. Et il était articulé.

 

 

En 1912, en signe de deuil, cette même maison créa un ours noir en mémoire des petits enfants morts dans le terrible naufrage du Titanic.

 

 Aujourd’hui encore, la maison Steiff continue de produire des ours de qualité ainsi que des répliques de ses anciens modèles. Tous sont reconnaissables par leur célèbre bouton en laiton à l’oreille. L’adorable Knuffi convient dès 12 mois.

• Ours Knuffi (28 cm) 44,90 €, Steiff, www.steiff.com

Pour ne pas être à la traîne de l’Allemagne, les américains, en 1903 proposèrent leur ours en peluche qu’ils baptisèrent Teddy, en l’honneur de Théodore Roosevelt qui un jour de chasse en 1902 refusa de tuer un ourson. Il est plus trapu, son nez est plus court, mais il présente les mêmes caractéristiques que son homologue allemand! 

 

 

 

 En 1908, les britanniques s’y mettent aussi ! Mais le leur est plus svelte avec des bras plus courts et des pieds en forme de poire. Les yeux sont en verre ou en métal peint.

 

 

 

 

 

Et c’est en 1921 qu’arriva sur le marché le premier ours français, créé par Marcel Pintel, fabricant de jouets mécaniques. Les ours Pintel furent les premiers nounours à être dotés d’une expression ! (regardez la bouche en coin !)

 

Au fil des années, l’ours change de morphologie : la bosse disparaît, les membres raccourcissent, les truffes sont en plastique, le rembourrage n’est plus en paille et les articulations disparaissent au profit d’ours légers, tendres, rondouillards, colorés et (surtout pour les parents) lavables !

 

 Alors quel ours pour quel âge ? 

Pour les tout petits dès la naissance, mieux vaut confier un ours de petite taille, si possible bio, car son sort sera d’être mâchouillé ! Et bien voilà, c’est Pedro, fait main et composé de tissus de coton (Jersey, velours) issus de l’agriculture biologique. Il a vraiment une bonne bouille !

Pedro (25 cm) 16,90 €, Lässig, Ekobutics, www.ekobutiks.com/

 

 Pour les 12 mois, le nounours se fera trimballer ! Alors rien de tel qu’un ours aux longs bras, qui sera tiré dans le sable ou l’herbe, se nouera au bras du bébé, mais aussi à la poussette ou au lit à barreaux ! Tendre, doux, léger, il est vêtu d’un sweet à capuche (cachette à secrets ?). Il est vendu dans une jolie boite cadeau, ce qui ne gâche rien ! • Ours Rock Etoiles (25 cm) 29,50 €, Pioupiou & Merveilles, www.pioupiou-et-merveilles.fr 

Pour les 15-18 mois, le français Moulin Roty, avec son savoir-faire légendaire, fait un retour aux ours traditionnels et c’est toujours réussi !  Ces deux-ci ressemblent aux vieux ours d’antan avec leur fourrure bouclette, leur bosse dans le cou et leurs pattes articulées. Et bonheur, les enfants peuvent les déshabiller ! (habits très raffinés).

Papa ours et maman ours (39 cm) 59 € pièce, Moulin Roty, www.moulinroty.fr et www.jeujouet.com

 

Les 2-4 ans aiment bien la couleur ! Ceux-ci ne les décevront pas ! Ils sont confectionnés avec des tissus exclusifs en coton (fabriqués au Sri-Lanka). Rose à fleurs ou Bleu à pois, chaque ours est finement ourlé d’un liseré de couleur différente ! Ils sont trognons, non ? (existe aussi en gris, liseré jaune)

• Ours (33 cm) 28,90 € pièce, Petit Chose, www.millroots.com/mill-roots-creation/petit-chose et  www.jeujouet.com

l’Allemand Sigikid nous propose un ours attendrissant de drôlerie, avec ses minis yeux, son long cou, son gros bidon et ses pattes palmées !! Léger et doux comme une caresse, il va plaire dès 4 anset bien au-delà car les ados l’adorent !

Ours Ach Goood (36 cm) collection Beasts, Sigikid, 47,99 €, www.collection-peluche.com

 

 Les ours vedettes 

Il y a d’abord Winnie l’ourson né en 1926 dans le livre « Winnie the Pooh » d’Alan Alexander Milne). Winnie est toujours sage et plein de bonnes intentions. Il a des amis dans la Forêt des Rêves Bleus avec qui il vit des aventures amusantes mais non dénuées d’inquiétude. Les enfants de 2-4 ans retrouvent avec plaisir ses aventures en livres, en CD, en DVD et à la télé. En peluche, il est étouffé de câlins !

Winnie l’ourson (35 cm) 20 €, Disney Store, www.disneystore.fr

 

L’anglais Paddington est apparu en 1958 dans une série de livres écrits par Michael Bond (un ours péruvien qui débarque à Londres dans la gare de Paddington..). Ses histoires sont moins connues des petits français, mais heureusement son film sort le 3 décembre 2014 en France, nul doute qu’il va ravir des cœurs !  Côté peluche, il remporte toujours un vif succès avec son duffle-coat, son chapeau, ses bottes et sa valise !!

Paddington (35cm) 34,30 €, Doudou-Shop, www.doudou-shop.com  

Plus récent, Petit ours brun débarque en 1975 dans la revue Pomme d’Api. Lui, c’est le curieux qui veut tout savoir et fait les bêtises que font tous les gosses ! C’est donc leur grand complice ! Pour lui aussi  CD, DVD et TV. En peluche de petite taille, il plaira aux petits dès 12 mois !

Petit Ours Brun (18 cm) 14 €, Jemini, Doudou-Shop, www.doudou-shop.com

 

L’ours Grumly a été créé par Jemini dans les années 90. Tout simple, sans avoir besoin de piles, il émet un grognement quand on lui appuie sur le ventre ! Il s’est fait connaître grâce aux hilarants spots de Christophe Caubel. (http://youtu.be/E2vd2yhv1Ms). Bonne nouvelle, il revient ! Sûr qu’il va faire des ravages auprès des enfants d’aujourd’hui ! 

Grumly (32 cm) 29,99 €, Jemini, Jouéclub, www.joueclub.fr

 

L’ours boycotté !

En 1980, les Jeux Olympiques d’été eurent lieu à Moscou. Ils  furent boycottés à la suite de l’invasion de l’Afghanistan par l’Union Soviétique en 1979. Et c’est l’adorable mascotte, l’ourson Misha, qui en fit les frais, puisque peluches et produits dérivés n’arrivèrent pas en France (ou si peu !). Et c’est dommage car avec sa ceinture olympique, ses yeux malicieux et sa ronde bonhomie, il aurait bien plu aux petits français !

 

 

 L’ours en devenir

Et pour les mamans débutantes (ou douées) en couture, voici un ours à confectionner à la main ou à la machine ! Il n’en aura que plus de valeur aux yeux de vos petits ! Les explications sont bien détaillées et le kit est très complet : patron, fourrure, laines bouillies, tissus Liberty, yeux en verre, coton à broder, rembourrage, articulation de la tête… A vous de faire en sorte que le résultat soit unique ! 

 • Ferdinand 34,90 €, www.paindepices.fr/product/FERDINAND

 Et surtout, faites bien remarquer aux enfants que les vrais ours sont des animaux sauvages, qu’ils n’aillent pas les caresser dans un cirque ou un zoo, même un ourson.

 

Si (et je n’en doute pas) vos petits aiment les ours en peluche, lisez-leur le livre « SOS doudou ». L’histoire est sympa (à qui appartient cet ours perdu ?) les enfants pourront caresser la peluche du bout des doigts et les illustrations d’Agathe Hennig sont justes touchantes ! 

SOS Doudou, d’AF Lievremont et Agathe Hennig, 9,95 €, Editions Gründ, Fnac, http://livre.fnac.com/a7304289/Anne-Florence-Lievremont-SOS-doudou#ficheResume

 

Les photos des ours d’autrefois sont tirées du gros livre « ours en peluche » de Pauline Cockrill, aux éditions Marabout, paru en 2003. C’est une véritable encyclopédie pour les afficionados des nounours !!

Plus de soucis !

J’ai toujours été séduit par ces insolites personnages à rayures avec leur air ébahi ! Cette année, ils vont vite devenir les meilleurs amis de vos enfants car ils arrivent en France pour Noël !!

Alors bien sûr, leur douce texture moelleuse plaira aux petits dès 4 ans … Mais ce sont aussi des peluches bienveillantes  : il suffit que l’enfant glisse dans leur grande bouche zippée un message ou un dessin d’un de leurs soucis (d’où leur nom) pour que l’anxiété s’apaise ! Les ados, eux, les utiliseront en coussins (avec mots d’amour cachés ?). A moins qu’ils ne les préfèrent en porte-clés (avant que leur mère ne les piquent pour leurs sacs..) … Chaudement recommandés par les psychologues et les instituteurs. Création et fabrication allemande.

Avale-Soucis, 15 modèles, 25 €  les grands  (37 cm), 15 €, les moyens, (32 cm), 9 €, les porte-clés, Schmidt Spiele, www.choozen.fr/navb-jouets,10000356,schmidt,3323. Chez tous les spécialistes en jouets. 

La poupée est le jouet chéri des petites filles, toutes générations confondues ! Avec elle, l’enfant va découvrir le monde des adultes en reproduisant les gestes de ses parents. Sa poupée va également lui permettre de faire passer toutes ses émotions ce qui va l’aider à grandir et prendre confiance en elle

Quelle poupée pour quel âge ?

Vu son plaisir à vous regarder, votre tout-petit (6-8 mois) aime les visages humains ! Sa première poupée sera en tissu avec visage en plastique doux. Tendre, légère (et lavable bien entendu) elle devra être de petite taille de façon à ce que votre bébé puisse l’attraper facilement. Et comme c’est l’âge ou il mordille tout, mieux vaut choisir une poupée bio

Vers 18 mois-2 ans c’est l’amour fou des poupons dodus, joufflus, sans cheveux, sentant bon, avec accessoires de nourrisson (couche, biberon, bavoir..). Ils sont hyper-câlinés, bichonnés et trimballés partout … même dans le bain ! 

Très prisés aussi les  baigneurs au corps tendre qui peuvent prendre l’eau car rempli de billes en polystyrène qui sèchent rapidement (et amusantes à patouiller !). 

 

 

Les poupées classiques,  avec cheveux à coiffer (très important), favorisent l’imagination car elles n’ont pas de fonction définie. Elles seront tour à tour sages ou turbulentes, studieuses ou cancres et se plieront à tous les caprices de la petite fille (c’est fou ce qu’elles reçoivent comme fessées !). Ce sont les préférées et les confidentes des fillettes (3-5 ans) qui passeront avec elles une bonne partie de leur enfance. 

 Les poupées à fonction sont très appréciées…tant qu’elles exercent leur fonction (faire pipi, marcher, manger, parler… ) ! Si les piles sont usées, elles seront délaissées ! A vous de veiller ! 

 

 

 Vers 5-7 ans, ces demoiselles changent leurs horizons en choisissant des poupées pré-ados ! Longilignes, d’une trentaine de centimètres, elles ont les cheveux longs et s’habillent tendance. C’est aussi l’âge des « copines » ! Les fabricants le savent en proposant une poupée et ses amies (souvent ethniques) ayant chacune une histoire et une personnalité. 

 6-7 ans est l’âge ou les gamines en viennent à la poupée mannequin. Pour ces déjà-grandes, elle incarne la véritable identification à la féminité : elle est jolie, libre, visite tous les pays du monde, conduit tous les engins possibles, fait tous les métiers qu’elle veut, a plein de copines, sa garde-robe est impressionnante et elle a un boy-friend ! En se projetant au travers de leur poupée, elles imaginent quelle pourrait être leur vie future ! 

La donne change avec les poupées gothiques ! Maquillage de morte-vivante, vêtements glamour, elles suscitent l’engouement des 8-12 ans qui ont adoré Harry Potter ou Twilight ! De plus, contrairement à Barbie qui les garde dans un monde idyllique, les grandes filles vont être confrontés à la vie du lycée, faite de rivalités et d’amitiés fortes. Et leurs singulières poupées vont leur permettre de pouvoir extérioriser leurs émotions et affirmer leur identité pour se préparer à leur vie d’adolescente. 

Et les garçons ?

Jusqu’à 3 ans environ, votre fils peut vous demander une poupée, (a fortiori si sa sœur en a une). Dans ce cas, offrez-lui un poupon garçon pour qu’il lui ressemble. A cet âge, votre bambin se sentira un cœur de papa et le cajolera … mais cela ne durera pas !

En effet, vers 4 ans, les garçons s’identifient complètement aux aventuriers qui conduisent toutes sortes d’engins, font du parachute, du roller, de la plongée quand ce n’est pas un super héros comme Batman, Spiderman, Superman ! Avec eux, ils vivront les aventures qu’ils ne connaîtront probablement jamais en vrai ! 

 

 Conseils pratiques pour faire un bon achat 

• Choisissez de préférence des jouets de marque. Ils sont seuls à même de vous garantir une fabrication sans risque pour votre enfant et une bonne durée. Les grandes marques possèdent un service après vente. Regardez si c’est indiqué sur la boite ou vérifiez-le sur internet.

Pour trouver la bonne poupée à la bonne taille, Catherine Refabert (fondatrice de Corolle) précise qu’une poupée ne doit pas dépasser le bout des doigts jusqu’au pli du coude de la petite fille pour qu’elle joue avec. L’âge indiqué sur la boite ne le confirme pas forcément.

Attention, l’indication « ne convient pas à un enfant de moins de 36 mois » veut dire que la poupée est fournie avec des petits accessoires pouvant être ingérés. Tenez-en compte.

Afin de ne pas vous tromper (anniversaire, fête, Noël), proposez un choix de poupées à votre petite fille soit sur catalogue soit sur le web. Elle vous indiquera de suite sa préférence.

 Faites jouer la concurrence. Ne vous précipitez pas sur la première poupée vue. Promenez-vous parmi les magasins de jouets ou sur les sites internet. Les différences de prix sont quelquefois étonnantes !

Les premiers châteaux forts apparaissent vers l’an 1000 (époque carolingienne). Ce sont alors de simples tours de bois édifiées sur des buttes de terre appelées mottes castrales ou féodales (photo). Au fil du temps, les châteaux sont construits en pierre, offrant ainsi une meilleure protection tout en permettant de se défendre en cas d’attaque.

Les palais sont des édifices monumentaux, représentant le pouvoir d’un prince, d’un seigneur ou d’un homme important. Il reste beaucoup de vestiges visitables de ces majestueux châteaux et palais en France. Renseignez-vous et passez-y la journée en famille !

En version jouets, les châteaux forts restent pour les enfants, un formidable lieu de bagarre entre chevaliers auxquels ils ajoutent des dragons, des magiciens, des orques, voire des mutants !!  

Les palais de princesses n’existent pas vraiment (quoique Chenonceau soit appelé « le Château des Dames ») mais sont pourtant les favoris des petites filles qui les dotent de roi et reine, de princes et princesses mais aussi de fées, d’elfes et de licorne !

Allez ! Suivez le guide, la visite des châteaux commence  !!

Châteaux Cubes

2-4 ans

Malins, ces châteaux sont composés de plaquettes réversibles (faciles à emboiter) avec illustration différente sur chaque face, et avec les 32 blocs de construction, les enfants vont pouvoir laisser libre cours à leur imagination. Le château bleu abrite un chevalier et son cheval et le château rose une princesse et une licorne ! Les pièces sont douces en main, la qualité est superbe et les possibilités de construction sont infinies. Ils sont fabriqués en Allemagne.

•  Grand Château Fort bleu 68 €, Grand Château rose 79,90 € (en hêtre et contreplaqué), Haba, www.Haba.de et toutes les boutiques « Bonhomme de bois »

 

 

Château italien

3-5 ans

Ce beau et grand château au design italien, a été réalisé à la main. Avec les éléments, maintenus par une simple pièce de bois, les petits bâtisseurs pourront construire leur château comme bon leur semble (en superposant les tours par exemple). Pouvant facilement accéder à l’intérieur, ils joueront avec le pont levis qui fonctionne, la prison et ses oubliettes, le canon, le récipient d’huile bouillante et cinq chevaliers ! Ce château peut être complété avec des guerriers, un cavalier et son dragon (vendus séparément). Les plus petits vont adorer les personnages tout ronds, mais pourront les remplacer plus tard avec des figurines genre Papo, le château s’y prêtant parfaitement.

Château fort (en bois, 38.5x40x52 cm) 130,33 €. Set de guerriers (bleus ou rouges) 15,04 €. Set dragon et chevalier 18,05 €, Sevi, www.peluchesetjouetsenbois.fr/1060-chateau-fort-sevi-8003444826016.html et points de vente  www.lafrogcompagnie.com (onglet « Revendeurs »)

Château écolo

3-5 ans

Voilà qui va occuper nos chères têtes blondes pendant un bon moment ! Ce noble château est à monter soi-même (aidez-les un peu quand même). Ce qui me plait, c’est qu’il est éco responsable car fabriqué à partir de 60% de matériaux recyclés eux-mêmes recyclables à 100%. Sans substances dangereuses, il est résistant à l’eau et lavable. Et il est livré avec tout ce que vous voyez sur la photo ! Sympa, non ?

• Château fort Artur (en carton recyclé, 73x56x48cm) 45 €, Krooom, www.jardindeco.com

Palais de princesse

4-6 ans

Les fillettes à l’esprit romanesque vont adorer ce palais ! Deux tours avec balcons, des portes et fenêtres qui s’ouvrent et se ferment et toits amovibles pour mieux jouer. Sont inclus une famille royale ainsi qu’une sorcière (la fourbe emprunte échelle de corde et porte secrète..). Les pièces sont faciles à encastrer mais l’aide de papa ou maman sera la bienvenue pour les plus jeunes !

Palais de princesse (en bois, 40x59x47 cm) 90,29 €, Bigjigs, www.peluchesetjouetsenbois.fr/823-palais-de-princesse-en-bois.html

Château gris

4-8 ans

Le grand château traditionnel tel qu’en rêvent les chevaliers en herbe !! Ils le construiront à leur gré grâce à ses pièces modulables. Je le trouve fidèle aux châteaux forts de l’époque avec son pont-levis (qui fonctionne), ses chemins de rondes, ses grandes tours, ses remparts pour monter la garde et ses meurtrières pour tirer sur l’ennemi ! Il est vendu vide, aussi les plus jeunes commenceront avec les incontournables chevaliers fiers et courageux, mais les plus grands pourront les compléter avec des monstres comme ces mutants magnifiquement réalisés.

• Château des mutants (en bois, 50x30x30 cm) 89,90 €, Papo, www.papo-france.com et www.eveiletjeux.com

Mutants 14,90 € pièce, Papo www.abracadabois.com

 

 

 Ze Red Castle

4-8 ans

Dans le genre nouveau, Djeco, comme d’habitude innove ! Regardez l’aspect ultra moderne de cet insolite château rouge ! Toute la ligne a été créée par un designer et un illustrateur contemporains. Bien solide, les enfants joueront avec les personnages (vendus à part) à choisir entre quatre thèmes : super héros, pirates, chevaliers et princesses, tous pouvant se mélanger dans le château. A garder absolument en déco, quand les chérubins n’y joueront plus !!

• Château Ze Red Castle (en bois, 38×38 x25.5 cm) Arty Toys, Design : Christophe Gilet et Jean-Yves Le Porcher, 69,03 €, Djeco, www.djeco.com et www.ludibulle.com

Chevaliers Sunny Boy, Tenebro et Silver 7,25 € pièce, www.petitzebre.com

 

 Ze Lagoon Palace

4-8 ans

Les gamines ne sont pas oubliées question design, car voici un beau grand palais coloré dans lequel elles vont pouvoir faire vivre de rondes princesses (vendues à part) au look d’avant garde ! Mais rien ne les empêchera d’y ajouter des chevaliers et autres super héros !

Palais Ze Lagoon Palace, (en bois et plastique, 35,5x31x36,7 cm) Arty Toys, Djeco, 75,99 €, www.avenuedesjeux.com

• Princesses Fairy blue, Miya et Nijala, 7,25 € pièce, www.petitzebre.com

 

 

 Château des merveilles

 4-8 ans

Pour un petit prix, filles et garçons vont s’amuser à assembler les pièces de ce château en 3 D. Libre à eux d’y ajouter les personnages de leur choix pour inventer de folles aventures ! Les figurines Papo ont la bonne dimension, mais pourquoi ne pas en trouver ou en inventer d’autres ?

Château des merveilles (20 pièces cartonnées, 34x35x25 cm) 12 €, www.eveiletjeux.com

 Figurines Papo Prince Richard, roi, orque, ballerine et licorne, à partir de 5,50 €,  www.papo-france.com  www.eveiletjeux.com et www.abracadabois.com

 

 Forteresse asiatique

5-10 ans

Différente du château occidental, elle est magnifique ! Un trésor est caché en son cœur, protégé par quatre samouraïs (superbes) et un dragon d’or !! Et comme d’habitude un belle réalisation : une haute tour de garde, de grands remparts inaccessibles, la catapulte tire des projectiles, une herse se lève, une trappe s’actionne, pendant qu’un pauvre prisonnier n’est plus qu’un squelette !  Et, vous vous en doutez, pour agrandir l’univers, d’autres boites de la collection « Dragons » sont compatibles !

Forteresse Impériale du dragon, 124,90 €, Playmobil, www.playmobil.fr

 

Pavillon des fées

5-10 ans

Le célèbre Palais de princesse existe toujours, mais j’ai préféré celui-ci, plus petit, au style légendaire. Simple à construire, il abrite des fées et des licornes (aux couleurs improbables, mais bon..) ainsi que d’autres animaux et tout le paysage autour pour abriter ce monde magique !

Pavillon des fées avec licornes, 49,90 €, Playmobil, www.playmobil.fr

 

Château royal

7-12 ans

Des petites briques pour le plaisir de la construction !! Pas moins de 996 pièces à assembler pour former cet prodigieux château modulaire composé de tours, d’un donjon, d’un bélier d’assaut, d’une catapulte, d’un pont levis avec sa herse, d’une prison, d’un roi (avec son trône et son coffre au trésor), d’un courageux cavalier blanc et cinq soldats armés !  Et comme toujours de l’ingéniosité et des surprises, marques de fabrique du célèbre fabricant danois !

• Le Château Fort (70404) 99,99 €, Lego, www.lego.com, grands magasins et magasins spécialisés.

 

 

Château de Cendrillon

7-10 ans

Les petits fans de contes de fées, vont pouvoir reproduire l’histoire de Cendrillon, après avoir construit cet enchanteur château à hautes tours bleues (646 pièces) ! Cendrillon et son prince charmant sont là pour valser ensemble sur la piste de danse mais aussi pour trouver le coffre aux bijoux ! il y a même la pantoufle de vair !! On l’aura compris, l’univers doux et feutré des héroïnes Disney est là, sous ses infimes détails made in Lego !

Le Château de Cendrillon (41055) Collection Disney Princess, 76,99 €, Lego, www.lego.com, grands magasins et magasins spécialisés.