Bienvenue ! Rétro, tendance ou futuriste, en bois, en plastique, en tissu, pour garçons et filles de la naissance à 8 ans, je vous invite, au fil des mois, à venir découvrir les jouets dans tous leurs états !

La poupée est le jouet chéri des petites filles, toutes générations confondues ! Avec elle, l’enfant va découvrir le monde des adultes en reproduisant les gestes de ses parents. Sa poupée va également lui permettre de faire passer toutes ses émotions ce qui va l’aider à grandir et prendre confiance en elle

Quelle poupée pour quel âge ?

Vu son plaisir à vous regarder, votre tout-petit (6-8 mois) aime les visages humains ! Sa première poupée sera en tissu avec visage en plastique doux. Tendre, légère (et lavable bien entendu) elle devra être de petite taille de façon à ce que votre bébé puisse l’attraper facilement. Et comme c’est l’âge ou il mordille tout, mieux vaut choisir une poupée bio

Vers 18 mois-2 ans c’est l’amour fou des poupons dodus, joufflus, sans cheveux, sentant bon, avec accessoires de nourrisson (couche, biberon, bavoir..). Ils sont hyper-câlinés, bichonnés et trimballés partout … même dans le bain ! 

Très prisés aussi les  baigneurs au corps tendre qui peuvent prendre l’eau car rempli de billes en polystyrène qui sèchent rapidement (et amusantes à patouiller !). 

 

 

Les poupées classiques,  avec cheveux à coiffer (très important), favorisent l’imagination car elles n’ont pas de fonction définie. Elles seront tour à tour sages ou turbulentes, studieuses ou cancres et se plieront à tous les caprices de la petite fille (c’est fou ce qu’elles reçoivent comme fessées !). Ce sont les préférées et les confidentes des fillettes (3-5 ans) qui passeront avec elles une bonne partie de leur enfance. 

 Les poupées à fonction sont très appréciées…tant qu’elles exercent leur fonction (faire pipi, marcher, manger, parler… ) ! Si les piles sont usées, elles seront délaissées ! A vous de veiller ! 

 

 

 Vers 5-7 ans, ces demoiselles changent leurs horizons en choisissant des poupées pré-ados ! Longilignes, d’une trentaine de centimètres, elles ont les cheveux longs et s’habillent tendance. C’est aussi l’âge des « copines » ! Les fabricants le savent en proposant une poupée et ses amies (souvent ethniques) ayant chacune une histoire et une personnalité. 

 6-7 ans est l’âge ou les gamines en viennent à la poupée mannequin. Pour ces déjà-grandes, elle incarne la véritable identification à la féminité : elle est jolie, libre, visite tous les pays du monde, conduit tous les engins possibles, fait tous les métiers qu’elle veut, a plein de copines, sa garde-robe est impressionnante et elle a un boy-friend ! En se projetant au travers de leur poupée, elles imaginent quelle pourrait être leur vie future ! 

La donne change avec les poupées gothiques ! Maquillage de morte-vivante, vêtements glamour, elles suscitent l’engouement des 8-12 ans qui ont adoré Harry Potter ou Twilight ! De plus, contrairement à Barbie qui les garde dans un monde idyllique, les grandes filles vont être confrontés à la vie du lycée, faite de rivalités et d’amitiés fortes. Et leurs singulières poupées vont leur permettre de pouvoir extérioriser leurs émotions et affirmer leur identité pour se préparer à leur vie d’adolescente. 

Et les garçons ?

Jusqu’à 3 ans environ, votre fils peut vous demander une poupée, (a fortiori si sa sœur en a une). Dans ce cas, offrez-lui un poupon garçon pour qu’il lui ressemble. A cet âge, votre bambin se sentira un cœur de papa et le cajolera … mais cela ne durera pas !

En effet, vers 4 ans, les garçons s’identifient complètement aux aventuriers qui conduisent toutes sortes d’engins, font du parachute, du roller, de la plongée quand ce n’est pas un super héros comme Batman, Spiderman, Superman ! Avec eux, ils vivront les aventures qu’ils ne connaîtront probablement jamais en vrai ! 

 

 Conseils pratiques pour faire un bon achat 

• Choisissez de préférence des jouets de marque. Ils sont seuls à même de vous garantir une fabrication sans risque pour votre enfant et une bonne durée. Les grandes marques possèdent un service après vente. Regardez si c’est indiqué sur la boite ou vérifiez-le sur internet.

Pour trouver la bonne poupée à la bonne taille, Catherine Refabert (fondatrice de Corolle) précise qu’une poupée ne doit pas dépasser le bout des doigts jusqu’au pli du coude de la petite fille pour qu’elle joue avec. L’âge indiqué sur la boite ne le confirme pas forcément.

Attention, l’indication « ne convient pas à un enfant de moins de 36 mois » veut dire que la poupée est fournie avec des petits accessoires pouvant être ingérés. Tenez-en compte.

Afin de ne pas vous tromper (anniversaire, fête, Noël), proposez un choix de poupées à votre petite fille soit sur catalogue soit sur le web. Elle vous indiquera de suite sa préférence.

 Faites jouer la concurrence. Ne vous précipitez pas sur la première poupée vue. Promenez-vous parmi les magasins de jouets ou sur les sites internet. Les différences de prix sont quelquefois étonnantes !

Les premiers châteaux forts apparaissent vers l’an 1000 (époque carolingienne). Ce sont alors de simples tours de bois édifiées sur des buttes de terre appelées mottes castrales ou féodales (photo). Au fil du temps, les châteaux sont construits en pierre, offrant ainsi une meilleure protection tout en permettant de se défendre en cas d’attaque.

Les palais sont des édifices monumentaux, représentant le pouvoir d’un prince, d’un seigneur ou d’un homme important. Il reste beaucoup de vestiges visitables de ces majestueux châteaux et palais en France. Renseignez-vous et passez-y la journée en famille !

En version jouets, les châteaux forts restent pour les enfants, un formidable lieu de bagarre entre chevaliers auxquels ils ajoutent des dragons, des magiciens, des orques, voire des mutants !!  

Les palais de princesses n’existent pas vraiment (quoique Chenonceau soit appelé « le Château des Dames ») mais sont pourtant les favoris des petites filles qui les dotent de roi et reine, de princes et princesses mais aussi de fées, d’elfes et de licorne !

Allez ! Suivez le guide, la visite des châteaux commence  !!

Châteaux Cubes

2-4 ans

Malins, ces châteaux sont composés de plaquettes réversibles (faciles à emboiter) avec illustration différente sur chaque face, et avec les 32 blocs de construction, les enfants vont pouvoir laisser libre cours à leur imagination. Le château bleu abrite un chevalier et son cheval et le château rose une princesse et une licorne ! Les pièces sont douces en main, la qualité est superbe et les possibilités de construction sont infinies. Ils sont fabriqués en Allemagne.

•  Grand Château Fort bleu 68 €, Grand Château rose 79,90 € (en hêtre et contreplaqué), Haba, www.Haba.de et toutes les boutiques « Bonhomme de bois »

 

 

Château italien

3-5 ans

Ce beau et grand château au design italien, a été réalisé à la main. Avec les éléments, maintenus par une simple pièce de bois, les petits bâtisseurs pourront construire leur château comme bon leur semble (en superposant les tours par exemple). Pouvant facilement accéder à l’intérieur, ils joueront avec le pont levis qui fonctionne, la prison et ses oubliettes, le canon, le récipient d’huile bouillante et cinq chevaliers ! Ce château peut être complété avec des guerriers, un cavalier et son dragon (vendus séparément). Les plus petits vont adorer les personnages tout ronds, mais pourront les remplacer plus tard avec des figurines genre Papo, le château s’y prêtant parfaitement.

Château fort (en bois, 38.5x40x52 cm) 130,33 €. Set de guerriers (bleus ou rouges) 15,04 €. Set dragon et chevalier 18,05 €, Sevi, www.peluchesetjouetsenbois.fr/1060-chateau-fort-sevi-8003444826016.html et points de vente  www.lafrogcompagnie.com (onglet « Revendeurs »)

Château écolo

3-5 ans

Voilà qui va occuper nos chères têtes blondes pendant un bon moment ! Ce noble château est à monter soi-même (aidez-les un peu quand même). Ce qui me plait, c’est qu’il est éco responsable car fabriqué à partir de 60% de matériaux recyclés eux-mêmes recyclables à 100%. Sans substances dangereuses, il est résistant à l’eau et lavable. Et il est livré avec tout ce que vous voyez sur la photo ! Sympa, non ?

• Château fort Artur (en carton recyclé, 73x56x48cm) 45 €, Krooom, www.jardindeco.com

Palais de princesse

4-6 ans

Les fillettes à l’esprit romanesque vont adorer ce palais ! Deux tours avec balcons, des portes et fenêtres qui s’ouvrent et se ferment et toits amovibles pour mieux jouer. Sont inclus une famille royale ainsi qu’une sorcière (la fourbe emprunte échelle de corde et porte secrète..). Les pièces sont faciles à encastrer mais l’aide de papa ou maman sera la bienvenue pour les plus jeunes !

Palais de princesse (en bois, 40x59x47 cm) 90,29 €, Bigjigs, www.peluchesetjouetsenbois.fr/823-palais-de-princesse-en-bois.html

Château gris

4-8 ans

Le grand château traditionnel tel qu’en rêvent les chevaliers en herbe !! Ils le construiront à leur gré grâce à ses pièces modulables. Je le trouve fidèle aux châteaux forts de l’époque avec son pont-levis (qui fonctionne), ses chemins de rondes, ses grandes tours, ses remparts pour monter la garde et ses meurtrières pour tirer sur l’ennemi ! Il est vendu vide, aussi les plus jeunes commenceront avec les incontournables chevaliers fiers et courageux, mais les plus grands pourront les compléter avec des monstres comme ces mutants magnifiquement réalisés.

• Château des mutants (en bois, 50x30x30 cm) 89,90 €, Papo, www.papo-france.com et www.eveiletjeux.com

Mutants 14,90 € pièce, Papo www.abracadabois.com

 

 

 Ze Red Castle

4-8 ans

Dans le genre nouveau, Djeco, comme d’habitude innove ! Regardez l’aspect ultra moderne de cet insolite château rouge ! Toute la ligne a été créée par un designer et un illustrateur contemporains. Bien solide, les enfants joueront avec les personnages (vendus à part) à choisir entre quatre thèmes : super héros, pirates, chevaliers et princesses, tous pouvant se mélanger dans le château. A garder absolument en déco, quand les chérubins n’y joueront plus !!

• Château Ze Red Castle (en bois, 38×38 x25.5 cm) Arty Toys, Design : Christophe Gilet et Jean-Yves Le Porcher, 69,03 €, Djeco, www.djeco.com et www.ludibulle.com

Chevaliers Sunny Boy, Tenebro et Silver 7,25 € pièce, www.petitzebre.com

 

 Ze Lagoon Palace

4-8 ans

Les gamines ne sont pas oubliées question design, car voici un beau grand palais coloré dans lequel elles vont pouvoir faire vivre de rondes princesses (vendues à part) au look d’avant garde ! Mais rien ne les empêchera d’y ajouter des chevaliers et autres super héros !

Palais Ze Lagoon Palace, (en bois et plastique, 35,5x31x36,7 cm) Arty Toys, Djeco, 75,99 €, www.avenuedesjeux.com

• Princesses Fairy blue, Miya et Nijala, 7,25 € pièce, www.petitzebre.com

 

 

 Château des merveilles

 4-8 ans

Pour un petit prix, filles et garçons vont s’amuser à assembler les pièces de ce château en 3 D. Libre à eux d’y ajouter les personnages de leur choix pour inventer de folles aventures ! Les figurines Papo ont la bonne dimension, mais pourquoi ne pas en trouver ou en inventer d’autres ?

Château des merveilles (20 pièces cartonnées, 34x35x25 cm) 12 €, www.eveiletjeux.com

 Figurines Papo Prince Richard, roi, orque, ballerine et licorne, à partir de 5,50 €,  www.papo-france.com  www.eveiletjeux.com et www.abracadabois.com

 

 Forteresse asiatique

5-10 ans

Différente du château occidental, elle est magnifique ! Un trésor est caché en son cœur, protégé par quatre samouraïs (superbes) et un dragon d’or !! Et comme d’habitude un belle réalisation : une haute tour de garde, de grands remparts inaccessibles, la catapulte tire des projectiles, une herse se lève, une trappe s’actionne, pendant qu’un pauvre prisonnier n’est plus qu’un squelette !  Et, vous vous en doutez, pour agrandir l’univers, d’autres boites de la collection « Dragons » sont compatibles !

Forteresse Impériale du dragon, 124,90 €, Playmobil, www.playmobil.fr

 

Pavillon des fées

5-10 ans

Le célèbre Palais de princesse existe toujours, mais j’ai préféré celui-ci, plus petit, au style légendaire. Simple à construire, il abrite des fées et des licornes (aux couleurs improbables, mais bon..) ainsi que d’autres animaux et tout le paysage autour pour abriter ce monde magique !

Pavillon des fées avec licornes, 49,90 €, Playmobil, www.playmobil.fr

 

Château royal

7-12 ans

Des petites briques pour le plaisir de la construction !! Pas moins de 996 pièces à assembler pour former cet prodigieux château modulaire composé de tours, d’un donjon, d’un bélier d’assaut, d’une catapulte, d’un pont levis avec sa herse, d’une prison, d’un roi (avec son trône et son coffre au trésor), d’un courageux cavalier blanc et cinq soldats armés !  Et comme toujours de l’ingéniosité et des surprises, marques de fabrique du célèbre fabricant danois !

• Le Château Fort (70404) 99,99 €, Lego, www.shop.lego.com

 

Château de Cendrillon

7-10 ans

Les petits fans de contes de fées, vont pouvoir reproduire l’histoire de Cendrillon, après avoir construit cet enchanteur château à hautes tours bleues (646 pièces) ! Cendrillon et son prince charmant sont là pour valser ensemble sur la piste de danse mais aussi pour trouver le coffre aux bijoux ! il y a même la pantoufle de vair !! On l’aura compris, l’univers doux et feutré des héroïnes Disney est là, sous ses infimes détails made in Lego !

Le Château de Cendrillon (41055) Collection Disney Princess, 76,99 €, Lego, www.shop.lego.com

 

La saga Barbie

La Société Mattel a été fondée aux USA en 1945 par Harold Matson et Elliot Handler, qui associèrent leur noms : Mat+Ell.

 C’est la femme d’Elliot, Ruth Handler, qui « créa » la poupée Barbie (de Barbara, leur fille) en 1959, en copiant carrément une poupée mannequin allemande des années 50, la Bild Lilli !

Succès immédiat ! Barbie devient l’amie et le modèle des petites filles du monde entier ! Il faut dire qu’elle incarne l’émancipation féminine dans toute sa liberté : elle n’est pas mariée (juste fiancée) n’a pas d’enfants, est accro à la mode, a plein de copines (libres comme elle), parcourt le monde entier et démontre que les femmes ont le droit d’exercer d’autres métiers que ceux qui leur sont réservés.

Ainsi, elle passe d’hôtesse de l’air en 1960… à commandant de bord en 1999 !

 

 

 

 

 

 D’infirmière en 1961 à pédiatre aujourd’hui.

Elle est même astronaute et Présidente des USA !

 

 

 

 

 

En 2002 c’est l’arrivée des « Bratz » poupées en totale rupture avec les modèles traditionnels de par leur tenues et leur maquillage excessif (pour l’époque). Elles suscitent l’engouement des fillettes (et le désespoir des mamans !) et détrônent Barbie !

 En 2003, pour contrecarrer le projet, Mattel sort les «MyScene» davantage proche des pré-ados dans leur tenue vestimentaire et accompagnées de boy-friends, elles plaisent beaucoup !

 

 

 

 

Parallèlement, pour les 2-3 ans, sont créées des Barbie avec métiers : baby-sitter, puéricultrice, maîtresse d’école ou vétérinaire, avec mini bébés ou animaux attirant irrésistiblement les menottes. Une belle réussite !  

Puis la frénésie Bratz s’essouffle et Barbie retrouve son trône !… sauf que seules les toutes petites filles lui restent fidèles… laissant libre le créneau des 6-8 ans !  

 

 

Pour le combler, Mattel lance en 2011 – et là il fallait oser ! – les «Monster High»! Des poupées gothiques  dont l’une est la fille de Frankenstein : peau bleu-vert avec cicatrices et maquillage de morte-vivante ! Ses copines sont filles de Dracula et autres créatures célèbres. Identification à soi impossible donc ! De plus, le genre «monstres» étant plutôt prisé des garçons, le pari était lancé, mais risqué : ces poupées singulières allaient-elles attirer les demoiselles de 6-8 ans ?

 

Le défi est gagné et le succès assuré puisque qu’en 2013, Mattel va encore plus fort avec les « Even After High » de somptueuses poupées qui revisitent les contes de fées. 

Mais que devient Barbie face à ces « créatures » ? Venez le découvrir ici http://www.avisdemamans.com/mag/article/barbie-et-cie-entre-charme-et-envoutement (et voir les nouveautés 2014) 

N’oublions pas nos mères et grands-mères qui, elles aussi, ont sacralisée leur Barbie. Leurs mémoires d’anciennes gamines vont se régaler en retrouvant les parures chic et Sixties rangées par année de création dans les vitrines d’un musée ! (les tenues vont même jusqu’aux années 2000).

Ken l’éternel amoureux

« Le diable s’habille en Prada » ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Après cette superbe visite à faire en famille, ne vous retenez pas pour contempler l’exposition permanente des touchantes poupées et poupons d’antan (ici des années 20 et 50).  

« Barbie Rétro Chic », du 11 février au 13 septembre 2014

Musée de la Poupée

Impasse Berthaud 75003 Paris

(Métro Rambuteau)

01 42 72 73 11

www.museedelapoupeeparis.com

Le monde des insectes

Ce blog est consacré aux jouets, mais aujourd’hui je vais vous parler d’un film car… il est aussi question de peluches !

Le film c’est « Minuscule, la vallée des fourmis perdues ». Venez voir ce que j’en pense sur www.avisdemamans.com/mag/article/minuscule-la-vallee-des-fourmis-perdues-!-de-thomas-szabo-et-helene-giraud

Amusant, attendrissant mais aussi porteur de valeurs fortes comme celles de l’amitié et du partage, j’étais aussi enthousiasmé que les enfants dans la salle ! Les « acteurs » ont des bouilles incroyables et afin de continuer le film à la maison avec vos petits, venez les retrouver en peluches (et porte clés) chez Nature et Découvertes. Peluches Minuscule de 4,99 € à 24,99 €www.natureetdecouvertes.com