Bienvenue ! Rétro, tendance ou futuriste, en bois, en plastique, en tissu, pour garçons et filles de la naissance à 8 ans, je vous invite, au fil des mois, à venir découvrir les jouets dans tous leurs états !

Comment choisir une poupée

La poupée est le jouet chéri des petites filles, toutes générations confondues ! Avec elle, l’enfant va découvrir le monde des adultes en reproduisant les gestes de ses parents. Sa poupée va également lui permettre de faire passer toutes ses émotions ce qui va l’aider à grandir et prendre confiance en elle

Quelle poupée pour quel âge ?

Vu son plaisir à vous regarder, votre tout-petit (6-8 mois) aime les visages humains ! Sa première poupée sera en tissu avec visage en plastique doux. Tendre, légère (et lavable bien entendu) elle devra être de petite taille de façon à ce que votre bébé puisse l’attraper facilement. Et comme c’est l’âge ou il mordille tout, mieux vaut choisir une poupée bio

Vers 18 mois-2 ans c’est l’amour fou des poupons dodus, joufflus, sans cheveux, sentant bon, avec accessoires de nourrisson (couche, biberon, bavoir..). Ils sont hyper-câlinés, bichonnés et trimballés partout … même dans le bain ! 

Très prisés aussi les  baigneurs au corps tendre qui peuvent prendre l’eau car rempli de billes en polystyrène qui sèchent rapidement (et amusantes à patouiller !). 

 

 

Les poupées classiques,  avec cheveux à coiffer (très important), favorisent l’imagination car elles n’ont pas de fonction définie. Elles seront tour à tour sages ou turbulentes, studieuses ou cancres et se plieront à tous les caprices de la petite fille (c’est fou ce qu’elles reçoivent comme fessées !). Ce sont les préférées et les confidentes des fillettes (3-5 ans) qui passeront avec elles une bonne partie de leur enfance. 

 Les poupées à fonction sont très appréciées…tant qu’elles exercent leur fonction (faire pipi, marcher, manger, parler… ) ! Si les piles sont usées, elles seront délaissées ! A vous de veiller ! 

 

 

 Vers 5-7 ans, ces demoiselles changent leurs horizons en choisissant des poupées pré-ados ! Longilignes, d’une trentaine de centimètres, elles ont les cheveux longs et s’habillent tendance. C’est aussi l’âge des « copines » ! Les fabricants le savent en proposant une poupée et ses amies (souvent ethniques) ayant chacune une histoire et une personnalité. 

 6-7 ans est l’âge ou les gamines en viennent à la poupée mannequin. Pour ces déjà-grandes, elle incarne la véritable identification à la féminité : elle est jolie, libre, visite tous les pays du monde, conduit tous les engins possibles, fait tous les métiers qu’elle veut, a plein de copines, sa garde-robe est impressionnante et elle a un boy-friend ! En se projetant au travers de leur poupée, elles imaginent quelle pourrait être leur vie future ! 

La donne change avec les poupées gothiques ! Maquillage de morte-vivante, vêtements glamour, elles suscitent l’engouement des 8-12 ans qui ont adoré Harry Potter ou Twilight ! De plus, contrairement à Barbie qui les garde dans un monde idyllique, les grandes filles vont être confrontés à la vie du lycée, faite de rivalités et d’amitiés fortes. Et leurs singulières poupées vont leur permettre de pouvoir extérioriser leurs émotions et affirmer leur identité pour se préparer à leur vie d’adolescente. 

Et les garçons ?

Jusqu’à 3 ans environ, votre fils peut vous demander une poupée, (a fortiori si sa sœur en a une). Dans ce cas, offrez-lui un poupon garçon pour qu’il lui ressemble. A cet âge, votre bambin se sentira un cœur de papa et le cajolera … mais cela ne durera pas !

En effet, vers 4 ans, les garçons s’identifient complètement aux aventuriers qui conduisent toutes sortes d’engins, font du parachute, du roller, de la plongée quand ce n’est pas un super héros comme Batman, Spiderman, Superman ! Avec eux, ils vivront les aventures qu’ils ne connaîtront probablement jamais en vrai ! 

 

 Conseils pratiques pour faire un bon achat 

• Choisissez de préférence des jouets de marque. Ils sont seuls à même de vous garantir une fabrication sans risque pour votre enfant et une bonne durée. Les grandes marques possèdent un service après vente. Regardez si c’est indiqué sur la boite ou vérifiez-le sur internet.

Pour trouver la bonne poupée à la bonne taille, Catherine Refabert (fondatrice de Corolle) précise qu’une poupée ne doit pas dépasser le bout des doigts jusqu’au pli du coude de la petite fille pour qu’elle joue avec. L’âge indiqué sur la boite ne le confirme pas forcément.

Attention, l’indication « ne convient pas à un enfant de moins de 36 mois » veut dire que la poupée est fournie avec des petits accessoires pouvant être ingérés. Tenez-en compte.

Afin de ne pas vous tromper (anniversaire, fête, Noël), proposez un choix de poupées à votre petite fille soit sur catalogue soit sur le web. Elle vous indiquera de suite sa préférence.

 Faites jouer la concurrence. Ne vous précipitez pas sur la première poupée vue. Promenez-vous parmi les magasins de jouets ou sur les sites internet. Les différences de prix sont quelquefois étonnantes !

Commentaires fermés.